Paiement pas cher Wedding Day Makeover Full Hack légitime 2K19 de VPN PS3

Published on February 11, 2020, 4:50 am — Les chevaux Jeu


Languages Danish Wedding Day Makeover hack tool

 

Contexte: Là où j'habite, il y a maintenant très peu de magasins de mariage à l'échelle nationale depuis la fermeture d'Angelos il y a quelques années. La mariée David est la seule façon de faire si vous avez besoin des mêmes couleurs ou robes et que vous avez des demoiselles d'honneur dans tout le pays. J'ai dû les utiliser comme demoiselle d'honneur lors d'un mariage, et j'ai stupidement signé la mariée comme moi pour son rendez-vous il y a 2 mois et j'ai coché les cases pour permettre que mes informations soient envoyées à leurs affiliés. Hier, j'ai reçu l'e-mail suivant. Toutes nos félicitations. En tant que vendeur de beauté MaryKay officiel pour Davids Bridal of Westwood, je suis ravi d'annoncer que votre nom a été sélectionné pour recevoir un forfait mariage GRATUIT! Votre forfait mariage GRATUIT comprend: 10 produits MaryKay GRATUITS de votre choix au moment du rendez-vous Une séance pédagogique de gâterie pour vous et jusqu'à 8 amis (généralement votre soirée nuptiale s'ils sont dans la région) Une séance de relooking couleur avec moi, pour choisissez ce look parfait "marcher dans l'allée"! Appelez / textez-moi au numéro ci-dessous avec votre prénom et nom ou répondez simplement à cet e-mail pour réclamer votre colis! Veuillez également fournir votre numéro de téléphone, merci! Je suis super excité d'avoir de tes nouvelles. Cordialement, M. Vous avez 30 jours à compter de la réception de cet e-mail pour réclamer votre colis! M. Future Executive Senior Sales Director. Car je connais les plans que j'ai pour vous. déclare le SEIGNEUR. "Des plans pour vous faire prospérer et ne pas vous nuire, des plans pour vous donner de l'espoir et un avenir. Jérémie 29:11> C'est vrai, j'ai gagné un forfait mariage de Mary Kay! Quand je lui ai répondu par courriel non, elle m'a envoyé cette réponse

J'ai donc pris connaissance de ce subreddit par le biais de CritCrab (AVIS ME SEMPAI. Et j'ai pensé que je pourrais avoir une histoire à partager. Je dois dire que je n'ai généralement pas de rancune envers les gens, et bien qu'il puisse sembler que j'en ai malgré moi pour le DM, je suis surtout diverti plus que tout. Il y a aussi un besoin de noter que nous sommes un groupe de jeu de rôle extrêmement, fortement et obsessionnel, et parfois cela peut sembler être une merde totale, mais je vous garantis, tout le monde est à bord avec ça, et nous sommes les meilleurs amis. C'est aussi une histoire qui puait "tout le monde suce ici" et c'est vrai. comme je me souvenais de cette histoire, je me suis demandé si nous étions en fait les connards. Nous avons manqué de communication entre le parti et le DM, avec moi étant la principale cause de conflit. Eh bien, je pense qu'il faut noter que je suis sur le spectre, et ma capacité à réagir aux situations sociales sur le plutôt que rétrospectivement font défaut. Tout le monde aurait pu être mieux ici, mais je fais e l'encre que le DM avait le plus de pouvoir pour prévenir le conflit. Cette histoire a trois couches, donc je suis désolé si sa chronologie est un peu déroutante - je ferai de mon mieux pour la rendre aussi claire que possible. De plus, cela s'est avéré être très long, mais je suppose que je voulais déclamer. Pardon. Je suis ce gars qui s'est porté volontaire pour DM un jour et qui n'a jamais joué depuis. Je veux jouer, je veux jouer dur, et je recherche des DM presque tout le temps, parce que je suis fatigué d'être derrière l'écran. Parfois, je parviens à trouver un DM et encore plus rare - il se retrouve en fait dans un jeu. À cette époque, nous avions un groupe formé. Notre DM d'alors, la plus impressionnante DM que j'aie jamais rencontrée, vue, ou même entendue, était tombée hors de contact - on nous a dit qu'elle était à l'hôpital. Il y a toute une histoire à ce sujet, mais celle-ci n'a pas grand-chose à voir avec cela. L'important était que nous étions un groupe de quatre, et trois d'entre nous voulions trouver un autre DM pour "continuer" l'histoire où elle se terminait: notre groupe avait une chimie incroyable, et nous voulions l'avoir à l'esprit à la place de le rejouer via le cliché "ils se sont rencontrés dans la taverne". Nous avons donc publié une annonce sur la recherche d'un DM. Nous avons décrit la chimie et avons noté que nous recherchions quelqu'un qui ferait du DM dans un groupe de haut niveau (nous étions au niveau dix à ce moment-là) qui avait une trame de fond ensemble, mais nous étions d'accord pour avoir une autre aventure, continuez simplement nos manigances précédentes comme trame de fond du groupe. Il y avait quelques personnes pour accepter cela (et nous avons également attrapé un autre joueur sur notre chemin qui fait maintenant partie de notre groupe commun) mais à la fin nous l'avons réduit à un DM que nous avons trouvé assez intéressant. Appelons-le Steven, parce que. c'est son nom. Je ne reçois pas ces noms de code sur reddit, je veux dire, ffs, il y a des milliers de DM du nom de Steven - comment pouvez-vous savoir de celui dont je parle? Il a accepté cela à la condition que nous passions de 10 à 7 ou 8, je pense, et que nous abandonnions l'équipement que nous avions gagné dans nos aventures (remarque, il n'y avait pas un seul objet magique dans le groupe - juste quelques choses courantes achetées dans magasins communs, et un seul cheval) et nous avons été cool avec ça. Très tôt, il a mentionné qu'il aime lancer des défis aux joueurs et qu'il aimerait raconter une sorte de scénario apocalyptique. Cela semblait absolument incroyable et nous étions en panne. Maintenant, notre parti est un jeu de rôle. Nous étions constitués de mon fiancé alors gf-maintenant, jouant le rôle de Morra Icewench - un guerrier orque avec une intelligence aussi faible que possible qui était un videur de bordel avant de tomber amoureux d'une fille elfe et de décider de la courtiser en gagnant suffisamment de l'argent pour payer la sœur de cette fille qui a été forcée de travailler dans ledit bordel; Toriphes, un ranger humain, un militaire qui est trop fatigué de la bureaucratie de l'armée, et fait tout aussi mal qu'il peut, voulant enfin être libéré et être libre, qui a été transformé en épouvantail (en gros un forgé avec des ajustements esthétiques) juste parce qu'il ne voulait plus être un seul humain dans une entreprise de monstres, et a demandé à ce que des manigances magiques le transforment en quelque chose d'autre; Kalod, un démoniste tabaxi hanté par un être maléfique dont il a peur (et notre nouvel ajout) et moi, en jouant Etienne, un barde genasi de feu et un connard complet (j'essaie de le jouer avec un état d'esprit moins humain et plus étranger, aussi près que possible de son élément. Mon personnage, Etienne, était de facto leader du groupe, car il avait les compétences sociales et mentales les plus élevées du groupe, et les jeux précédents ont fait croire aux joueurs qu'il avait toujours trouvé un plan pour les sortir des ennuis, alors ils ont fait confiance à son meilleur jugement, et lui a ouvertement offert la position de leader et j'ai les laisser diriger toutes les compétences non sociales, que ce soit la survie, le combat ou toute autre chose - simplement parce que je suis trop conscient de moi-même, et trop timide pour diriger et pense toujours que je prends loin des autres joueurs. Etienne, Morra et Toriphes sont tous des personnages Neutral Evil, mais cela n'a jamais été un problème dans le jeu. Je ne peux pas parler des autres joueurs, mais de moi-même. Je pense que je suis à ce stade presque un joueur Evil professionnel. Mes personnages n'ont jamais ruiné le jeu pour les autres, ils n'ont jamais rompu l'intrigue à cause de leur Evilness, c'est juste le jeu de rôle pour moi, et j'en discute toujours avec d'autres joueurs, expliquant que ce n'est rien de personnel, et même si un conflit survient, je parviens toujours à remettre les choses en ordre, notant que si l'autre joueur n'est pas à l'aise avec ça, je vais prendre du recul et jouer le rôle de ce personnage un peu moins assish. Je n'ai jamais été appelé pour cela, et mes parties aiment généralement vraiment jouer avec mes personnages maléfiques, disant que c'est rafraîchissant, et certains font même leurs propres personnages plus audacieux plus tard, dont je suis très fier - montrant des co-joueurs nouveaux horizons. Pas besoin de casser le jeu juste parce que votre personnage est un vrai cul, non? Mais plus à ce sujet dans un autre post (cela ne se produira jamais. Le fait est que nous sommes loin des nobles héros, et plus sur la sauvegarde de nos propres peaux et l'obtention de quelque chose en retour. Et le DM le savait, et était à bord. dit. La première session commence, ça se passe relativement bien. Nous cassons un peu les plans de Steven, comme il nous le dira plus tard, mais il était cool à ce sujet. Nous nous téléportons dans une dimension de poche infestée de ce truc fongique qui transforme les gens en monstres aveugles et assoiffés de sang. Oui, un peu comme The Last of Us, nous avons fait cette blague un million de fois. Kalod le tabaxi est le seul personnage originaire des terres, et bien qu'il agisse aussi suspect que possible, nous trions de forcer nos personnages à traîner et à déformer leur perception de lui pour le bien du joueur. Le gars était juste gêné de présenter son personnage, donc il semblait qu'il voulait les poignarder dans le dos, tandis que le joueur essayait de montrer le Eh bien, d'accord, cela arrive, nous voulons tous nous entendre, et nous pr il a réussi à gagner notre confiance. Quoi qu'il en soit, Kalod explique que dans ce monde, le seul remède pour cette peste est un élixir fait de sang de fée, et seuls les gobelins savent comment le faire, étant les inventeurs. Ils embauchent des gens pour les protéger et les chassent des fées, et vendent l'élixir aux prix les plus élevés, devenant les dirigeants mondiaux. Leurs mains figuratives sont un groupe appelé les Chasseurs - les gens qui chassent et asservissent les fées, qui chassent et détruisent les personnes infectées, qui chassent et exécutent ceux qui se rapprochent de la reproduction de l'élixir (Kalod étant l'un d'eux. Il est rapidement démontré que le Les chasseurs sont les méchants. Jusqu'à présent - tout va bien. Nous aimons le réglage d'une tonne. Cette session, nous nous couchons pour dormir - loin de Kalod car à ce moment-là, nous n'avons pas fait preuve de pitié pour le joueur, et nous pensions toujours que son personnage était va nous trancher la gorge - et dans la nuit, voir qu'il est attaqué par les chasseurs. Nous réalisons qu'ils ont une base à proximité, et les combattre rapidement dans l'obscurité en faisant semblant d'être des bandits, mais ne tuez personne, sauvant Kalod dans le Dans la matinée, ayant besoin de se rendre à la civilisation pour se réapprovisionner, nous nous dirigeons vers la ville la plus proche qui est étrangement dans la même direction que les pistes des chasseurs mènent. Nous découvrons que les chasseurs ont pris un moulin abandonné comme lieu de mise en place une base. Nous décidons de procéder ouvertement - nous avons n o se quereller avec eux (encore) alors pourquoi se cacher comme des voleurs? La patrouille nous voit et va pour une arrestation, quand mon barde sort, et, sa compétence principale étant la tromperie, leur assure avec succès qu'ils ne sont qu'un cirque: c'est un musicien, ils ont un épouvantail qui marche pour effrayer les enfants, et voici une femme forte orque qui peut soulever dix hommes d'une main. Il parvient même à sauver Kalod qui roule bêtement hors des bois et se fait reconnaître en distrayant suffisamment la patrouille pour qu'il puisse s'enfuir dans les bois - Etienne raconte des histoires qu'il est leur "idiot de village" et il entraîne des animaux que tous, à regret, est tombé à la peste. La patrouille est méfiante, mais lorsqu'il offre un spectacle gratuit aux puissants chasseurs, ils applaudissent et les traînent tous vers leur capitaine, demandant à avoir un spectacle le soir, donnant de la nourriture et des boissons gratuites, posant des questions sur la vie dans le cirque - vous connaissez l'exercice. Le spectacle se passe bien, Morra parvient à apprendre impromptu à jouer à la scie (au fait, si vous n'avez jamais entendu des gens jouer à la scie, cherchez des vidéos, c'est tellement inhabituel et absolument incroyable) mais pendant la nuit, nos personnages apprennent que, pour sa part, les chasseurs posséder une sorte de cachette Elixir qu'ils ont volé, et veulent vendre, puis blâmer notre parti comme étant des voleurs, et deux, il y a des gens au sous-sol, dans des cages, attendant apparemment d'être exécutés. À un moment donné, Steven raconte l'exécution, racontant comment, de sang-froid, ils coupent la tête d'un demi-orque infecté, apparemment pour montrer une fois de plus que les chasseurs sont mauvais, mais aux yeux de la fête, tout semble bien - l'homme est infecté, il n'y a pas de remède à ce stade, qu'il vive, souffre et infecte les autres, ou soit tué. Vous n'avez pas besoin d'être méchant pour choisir l'euthanasie. Mais la mise en place ne correspond pas aux plans du parti, bien sûr. En explorant, dans l'une des cages, Etienne trouve une fée princesse, et il demande au gardien de "l'emprunter" pour un amusement privé. Les gardes brutes n'encouragent que la pauvre fille à se faire violer (notez que les fées locales sont de la taille d'un elfe, mais ressemblent plus aux elfes de la nuit de Warcraft ou à ce que ces choses à la peau violette s'appellent), mais quand elle a été jetée épaule, Etienne commande avec succès (magie. le garde d'aller au milieu du marais voisin et d'aller aussi loin que possible, en espérant qu'il va se noyer, arrive à la fête, et déclare «Nous partons. Maintenant. Son plan est de mettre cela en place comme le gardien prenant la fée pour la violer, la fugue s'enfuyant et tuant le garde, et eux? Après le spectacle, toute la garnison était endormie - non sans la berceuse apaisante du barde - et ils dorment. Le groupe laisse donc une note à leur sujet ne voulant réveiller personne et qu'ils sont partis pour la ville la plus proche dans la matinée. Pendant ce temps, ils sauvent la fée, la ramènent chez elle en sécurité et obtiennent une récompense de son peuple. Et si le garde ne se noie pas et revient? Eh bien, il croit qu'Etienne allait violer la fée (ce qui est un bon maigre g dans le livre des Chasseurs) et elle l'a probablement charmé et s'est enfui, et ce serait la faute du gardien - il n'aurait pas dû la laisser sortir de la cage. Plus tard, Steven a déclaré qu'il avait tout ailé, car il voulait que nous combattions ouvertement les chasseurs qui ont attaqué Kalod, suivions leurs traces jusqu'à la garnison et combattions toute l'armée des chasseurs, qui se sont montrés être des combattants décents, au fait! Rétrospectivement, après cette déclaration, nous aurions peut-être voulu partir, parce que les chances étaient autant contre nous qu'elles pourraient l'être, mais nous avons plutôt pensé, hé, c'est un mec cool! Il voulait que nous fassions le contraire de ce que nous avons fait (et ce que nous avons fait était de devenir amis avec les Hunters) mais il n'a rien forcé, il a improvisé, et il était d'accord avec ça. Eh bien, ce n'était pas le cas. Je dois dire que si Steven communiquait ses désirs de quelque manière que ce soit, nous ferions de notre mieux pour les adapter, mais à la place, nous avons appris comment nous avons «cassé» les choses après le factum. Quoi qu'il en soit, nous procédons en nourrissant et en habillant cette fée, Etienne lui donne une cure de jouvence pour qu'elle ait l'air moins bleue et plus comme un elfe, nous nous portons volontaires pour la ramener à la maison, et apprenons qu'elle était en fait une princesse de son peuple capturée il n'y a pas si longtemps après avoir été mis en place par leur général militant. À ce moment, un autre joueur nous rejoint - elle joue Erin, un morceau de merde voyou elfe des bois, et oh, elle joue bien! Un autre personnage maléfique: Chaotic Evil, mais plus dans le département Chaotic. Elle donne des performances incroyables, et nous l'aimons tous très chèrement, c'est une joueuse incroyable, ayant un caractère incroyable. Nous conduisons la princesse à son peuple, nous perdons dans un brouillard magique alors qu'elle nous laisse seuls, mais trouvons notre chemin vers le village féerique où nous sommes rapidement dépouillés de notre équipement et mis dans des colliers magiques qui empêchent la magie d'être lancée. Nous ne sommes donc pas fous - des oppresseurs. On apprend que le général veut faire la guerre aux autres races. Ils sont immunisés contre la peste et sont massacrés. Le roi, cependant, veut aider à guérir les terres, expérimentant leur magie pour essayer de trouver un remède. Ces idées s'affrontent, et le général veut tuer le roi et sa lignée pour prendre le relais. Maintenant, notez: c'est là que les choses deviennent difficiles pour les personnages. En tant que barde, Etienne est le porte-parole du groupe, il s'occupe de tout ce qui est social, de la planification, etc., et il a des sentiments mitigés sur tout. Ce n'est pas un bon personnage, il n'a pas d'agenda noble - il enregistre sa propre peau et son parti. Il voit d'où viennent les chasseurs et les races mortelles. Il voit d'où vient le général. Il voit d'où vient le roi. Mais il n'a pas de camp. Il veut juste rentrer chez lui, et de préférence sans être infecté. Alors quand il est charmé par le fey général pour dire la vérité, il soutient pleinement son point de vue; quand il est charmé par la princesse - il soutient pleinement la princesse, et c'est absolument logique pour lui. Il voit le point de vue de tout le monde, il ne pense pas que quiconque se trompe dans cette situation. Steven devient visiblement irrité. En mettant sa charmante fausse personnalité, il convainc la fée d'enlever les colliers de la fête, Steven s'énerve encore plus. Quand il dit au général où se trouve la garnison sous un sort de charme, et quand elle part pour la guerre, envoie un message au capitaine Hunter, disant comment il a été capturé et a vu le groupe de tant de fey avec autant d'armes allant pour le garnison, mettant en place les deux côtés, Steven me regarde avec une haine absolue. Je ne comprends pas pourquoi, car on ne nous a jamais dit ce que nous devions faire. C'est le point où moi, irrité par l'irritation du DM, fais une chose assish dans le personnage, en disant au roi quelque chose comme "Avec tout le respect que je vous dois, Roi Umash, vous avez mentionné que vous avez assez de pouvoir pour ouvrir le portail dans notre monde natal. Nous vous invitons à venir avec nous, mais vous refusez. Je peux comprendre que vous ne vouliez pas quitter votre maison. Nous avons sauvé votre dernière fille du massacre, pourtant, vous nous refusez à nouveau dans notre appel à rentrer chez nous. Donc, pour moi, il est logique que vous ayez besoin que nous fassions autre chose pour que vous receviez ce cadeau. En voyant comment les choses fonctionnent dans ce monde, je suppose que vous voulez que nous mettions fin à la peste, même si personne ne le sait d'où il vient. Pourtant, vous insistez pour ne pas nous laisser rentrer chez nous. Alors, puis-je hardiment supposer que vous savez quelque chose, et que vous ne vouliez tout simplement pas dire? Pourtant, comment sommes-nous censés vous aider si vous ne le faites pas nous avons déjà prouvé à maintes reprises, sous serment et envoûtement, nous ne voulons pas vous faire de mal, et juste veux rentrer à la maison. Je m'aime bien certains jeux de mots méchants, mais cela devient fatigant. à ce stade, sa voix s'irrita de plus en plus, et il siffle déjà contre le roi à travers ses dents serrées. "Vous avez besoin de notre aide. Alors s'il vous plaît, sire, dites-moi ce que vous voulez que nous fassions. Certes, je n'aurais pas pu faire ça, mais cela sonnait assez dans le caractère et semblait être mieux que de venir au DM et lui dire que ses personnages n'avaient aucun sens. Etienne était un âne pour les PNJ et les membres du groupe à de nombreuses reprises, et il devrait agir de cette façon. Faire apparaître des problèmes dans le personnage semblait être une meilleure idée, mais il y avait certains malgré ça, je ne vais pas mentir. Tu es en colère contre nous, Steven, pour quoi? Nous suivons l'intrigue du mieux que nous pouvons! Pourquoi êtes-vous en colère? Nous ne pouvons pas lire dans les esprits - dites-nous simplement ce que vous voulez que nous fassions , quelle approche adopter, et nous allons vous faire plaisir au mieux de nos capacités! À ce stade, une autre couche entre en jeu. Je vous propose de divertir la fête, et DM, avec quelques petites aventures pour eux. J'ai utilisé Adventure Ceux de la ligue de la chronologie de SKT, qui se sont plus tard transformés en une véritable aventure SKT (Storm King's Thunder), et ça va absolument fantastique. , nous commençons à aller de semaine en semaine. Une semaine, je raconte une petite aventure pour la fête où Steven est maintenant un joueur (il est plus que décent, soit dit en passant, beaucoup mieux qu'il n'est un DM) et une autre semaine, il raconte son histoire pour nous.Cela soulève un autre problème. J'ai plus d'expérience en DMing que ce mec, et les gens apprécient évidemment plus ma façon de DMing. De plus, je suis tout à fait pour que mes joueurs cassent le jeu, soient spirituels, inhabituels, prennent des décisions créatives, et je les récompense pour avoir quitté le chemin de fer. Donc, même si difficile, Steven essaie de briser le jeu et de me faire souffrir, il a juste. ne peux pas. Je ne veux pas être un connard à ce sujet aussi, et je soutiens Steven ici. Je lui dis, ne t'inquiète pas, tu ne casseras rien, j'adore ce que vous faites, je ne vous récompenserai que pour être cool, plein d'esprit et inhabituel. Détendez-vous, détendez-vous, passez le temps de votre vie et n'ayez pas peur de casser le jeu - je m'attends à ce que vous le fassiez. Rétrospectivement, c'était peut-être la mauvaise chose à dire, étant donné son dégoût envers ce que nous faisions dans son jeu, mais à l'époque je pensais que ce serait à la fois rassurant et lui montrer que ne pas suivre le chemin de fer n'est pas une mauvaise chose et peut être très amusant. En outre, nous savons tous que l'absence de chemin de fer signifie seulement que le DM le cache bien - les maîtres de donjon trouvent toujours un moyen de ramener les joueurs à leur place, en faisant ce qu'ils devraient faire. Quoi qu'il en soit, les jeux se déroulent bien, lorsque l'une des deux grandes sessions pour tout détruire et apporter une panne de Steven se produit. Le premier arrive quand Etienne et Erin se battent. Comme je l'ai déjà dit, je joue Etienne le plus près possible de son élément - le feu -. C'est un colérique, facilement enragé, ayant des problèmes de colère, mais brûlant assez rapidement. Se moquer de lui ou le taquiner, c'est comme verser de l'essence dans le feu de camp - ça va brûler et brûler, mais juste pendant quelques minutes avant de revenir à la norme. Je sais que ce n'est pas la tasse de thé de tout le monde, alors j'envoie un message en privé à mes co-joueurs, expliquant cela, notant que je les aime, et ce n'est pas parce que je veux leur faire du mal ou à leur personnage, mais ma façon de jouer un rôle, et s'ils Je ne suis pas d'accord avec ça, je vais totalement revenir un peu en arrière et ne pas jouer de rôle aussi dur. Ils adorent tous ce personnage et apprécient le bon jeu de rôle, nous sommes donc cool à cet égard. Le moment vient où le parti quitte la ville féerique et part, et Etienne commence à divaguer sur la politique sur ce monde, et le roi et le général - c'est un gars irritable, et le pic de sa confiance montre que c'est vrai face à ses pairs. Il est évidemment sur le point de le perdre, quand Erin saute en se moquant de lui, lui disant de se faire foutre et de "défier son autorité. Etienne est un connard. Vous ne pouvez pas remettre en question - et encore moins contester - l'autorité d'un connard. Et il le perd absolument. Il se retourne vers elle, fumant, en mode berserker absolu. Il tire une boule de feu après une boule de feu, se brûle les mains, la frappe alors qu'elle rampe, hurlant des obscénités. Lisez Lemongrab qui trouve son comportement INACCEPTABLE. Morra est confuse, sa petite le cerveau orc ne peut pas comprendre ce qui s'est passé, elle sait seulement qu'un membre du groupe se blesse et elle attaque Etienne, qui parvient non seulement à survivre, mais la force à s'enfuir. Kalod attaque également et se fait presque tuer par une météore brûlant des mains En fait, je suis fier d'éviter le combat en tant que personnage - c'est un ménestrel, après tout, pourquoi se battrait-il? Il est mon principal et il est là depuis 3. 5 est venu; de son vivant, il n'a tué aucun vivant thi ng, et le «vivre» il n'y a que parce qu'une seule fois - une seule fois. il avait tué un mort-vivant après que le groupe eut mis trop de temps à l'achever, et il retourna la créature et l'acheva. Enfer, il ne possède qu'un seul sort d'attaque - boule de feu - par choix, parce que je pensais juste que cela correspond à sa race; le reste est l'utilité et les sorts sociaux. 5ed qui rendait chaque classe un peu plus difficile m'a montré pourquoi éviter la bataille était une bonne idée - les bardes se sont révélés être une arme de destruction massive, il a presque mis à zéro tout le groupe. Maintenant, vous pensez peut-être que c'était une chose merdique à faire - attaquer soudainement un autre personnage joueur. Et vous auriez absolument raison. Sinon, j'ai approché la joueuse et vérifié si elle était à bord avec ça. Je n'avais jamais prévu de tuer son personnage, le plan était le suivant: Etienne se déchaîne, il éclate complètement, jette Erin inconscient, se rend compte de ce qu'il a fait, la stabilise (ou, plus probablement, permet à Kalod - le seul bon personnage à le faire) et passe la prochaine session ou deux à s'occuper d'elle et à compenser cela du mieux qu'il peut - ce qui n'est pas beaucoup, juste. ne pas être une merde totale pour elle, mais c'est beaucoup de ce type à moitié efreeti. Le fait était que le DM n'en savait rien. Cette scène seule, le fait qu'on y soit allé au lieu de passer par son intrigue. Vous pourriez penser que cette scène qui s'est produite serait celle qui le mettrait en colère, mais ce n'est pas le cas. C'est celui qui a suivi juste pendant que je calmais mon personnage. Le DM était un peu blessé que le parti ait eu un scandale, et il a décidé de nous "punir". Son idée de punition était un TPK. Il nous a punis en nous donnant soudainement quatre vers violets. Quatre. Lors d'une fête où deux personnages ont encore 1 HP, un personnage a la moitié des HP restants, le seul avec des semblables. 80% des PV sont un putain de barde de toutes choses avec tous ses sorts de haut niveau, et un personnage vient de s'enfuir avec terreur, parce qu'il est un épouvantail fait de foin et qu'il y a des boules de feu lancées. Mais il n'avait pas expliqué une petite chose. Nous étions des joueurs qui avaient tellement d'expérience. Pas ceux qui ont attaqué aveuglément tout ce qu'ils ont vu. qui après le PVP nous avons eu des sons d'hypocrisie, mais, croyez-moi, nous ne le sommes pas. Et j'ai aussi de l'expérience avec des joueurs essayant de casser le jeu, donc je sais comment ça marche. Non, non, il n'a pas flippé parce que nous avons commencé à jouer des rôles dans son jeu et à avoir des conflits de parti. Il a flippé parce que nous avons effacé ses vers TPK. Un coup de pouce, mon personnage se souvient de tout ce qu'il peut sur les vers violets, tandis que Kalod essaie de les combattre, et Morra est avalé entier. Rappelez-vous que j'ai dit que le mal ne signifie pas tout gérer pour la fête? Etienne va sauver ceux avec 1hp, et ceux avalés. Il a réussi à transmettre que les vers sont aveugles, et ils ne peuvent pas vous entendre sur une certaine distance, assurant rapidement la majeure partie de la fête, à part Morra, qui est toujours avalé, essayant de ramper, mais n'arrivant jamais à sortir de la gorge (bien sûr, elle devrait attaquer le ver, mais le personnage ne le sait pas, alors le personnage essaie de ramper. Il essaie de la faire sortir - la main du mage, quelques autres astuces - elle est trop lourde. Ensuite, un plan incroyable vient dans mon esprit - un simple sort qui sauvera l'orc, étant donné que le DM lui permet de fonctionner comme je le veux. Et le DM lui a permis de fonctionner de cette façon. Etienne jure au sommet de ses poumons, alors qu'il se précipite vers, acrobatie vérifie de sauter dans la gorge du ver en évitant les dents (sinon il serait en une seule bouchée. il réussit. Il se glisse, près de Morra quand elle essaie de ramper, attrape sa main et jette la cabane de Leomund) La case de Leomund est un sort qui crée une sphère avec un microclimat autour du lanceur de sorts, qui ne permet rien au le lanceur de sorts ne veut pas entrer. Et le lanceur de sorts ne veut pas que le ver entre. Notez que selon Monster Manual, le ver quitte un tunnel de dix pieds de diamètre après lui-même, il fait donc dix pieds de diamètre. La hutte de Leomund a dix pieds de rayon - donc vingt de diamètre; deux fois plus large que le ver. Alors soudain, une sphère apparaît juste à la base du crâne du ver, cassant ses mâchoires et écrasant son crâne en morceaux, il déchire la chair et décapite pratiquement la créature. Le combattant est sorti, le barde est sorti, un ver vers le bas, trois autres à faire et beaucoup, oh tant de huttes Leomund sont laissées à lancer. Nous ne les jetons pas, cependant. Je veux laisser Steven avec au moins une partie de sa fierté. Il a fait des yeux sur le personnage de Morra, et nos personnages s'en sont sortis en utilisant Feather Fall - Etienne le jette sur les deux, Morra le jette aussi loin et aussi haut qu'elle le peut, avant de courir le long de la falaise et de se sauter comme ça, remontant lentement, évitant le sens de tremblement des vers. Nous survivons. Nous survivons tous. La fête se rattrape, nous sommes heureux, nous nous aidons les uns les autres sur nos pieds, apparemment toute la frustration accumulée sur les vers. Nous pansons nos blessures - après tout, on ne nous a jamais présenté de potions de guérison et nous avons commencé un camp. Et Steven est énervé. Il est énervé que nous n'ayons pas suivi son chemin de fer, il est énervé que les gens s'amusent davantage dans une autre aventure, il est énervé qu'il ne peut pas casser mon propre jeu, il est énervé qu'il n'a pas réussi à nous TPK. Plus important encore, selon moi, il est énervé contre lui-même. Il était le DM pour pleurer à haute voix! Il aurait pu tout faire à sa façon. Il aurait pu dire "Non, ce sort ne fonctionne pas de cette façon. Il aurait pu dire" Non, vous ne pouviez pas faire en sorte que la fée enlève le collier. Il aurait pu dire "Mais le général lit dans vos pensées et sait que vous allez prendre le parti de la gagnante, et elle ordonne notre exécution. Il aurait pu dire" Les Chasseurs ne sont pas tombés pour votre réveil - ils attaquent . Et il ne l'a pas fait. Il le voulait vraiment, mais il a décidé de nous laisser jouer le jeu que nous voulions et s'est fâché contre nous pour cela. Et jamais, jamais, n'a communiqué ce qui n'allait pas. Comment puis-je savoir tout cela? Il a écrit un message de colère dans le chat de groupe à propos de tout quand il a quitté. Et il a démissionné parce que nous avons mal lu une règle. Faites rouler le calque numéro trois. C'est le réveillon du Nouvel An et mon anniversaire. Steven veut DM, mais il veut faire un thème de vacances. Il propose cette drôle d'aventure "Sauvez Noël" et demande de créer de nouveaux personnages pour ce one-shot. Je joue rarement aux casters (encore une fois, mon barde est un papillon social, pas vraiment un agent de casting) et j'ai un concept que je voulais jouer depuis longtemps: c'est un sorcier tiefling du nom de Brandywine, absolu bae et le plus gentil , la personne la plus attentionnée et douce que le monde ait jamais vue. Je pensais que Steven n'aimait pas mon personnage Evil, et je voulais lui donner une pause. Quoi que je roule, je demande toujours un 6 pour la sagesse de Brandywine, car dans ma tête, il est aussi inconscient et naïf que possible, incapable de trouver son propre cul avec ses deux mains et le type le plus adorable que vous puissiez trouver; immensément aventureux, il n'y a donc aucun problème à le faire entrer dans une escapade. Le fait est que je joue rarement des roulettes - la magie me confond - alors je m'attends à ce que les autres m'aident un peu et le disent clairement à Steven également. "Mec, la magie n'a jamais été mon truc, mais je veux vraiment essayer un lanceur de sorts complet. Veux-tu m'aider si je me souviens mal de quelque chose. Il répond, oui, il le fera absolument. C'est le cœur du problème. Juste au cas où je apporter une feuille pour un autre personnage - un combattant né de dragon, absolument légal, et demander à quelques reprises s'il serait meilleur pour le jeu, mais Steven insiste sur Brandywine. Mon amie prend son tout premier personnage DnD - un jeune idiot de gnome idiot Donna (Donswick) qui fait tout pour contrarier, comme, par exemple, devenir un clerc pour faire chier son frère. Toriphes prend un moine gnome, malheureusement, je ne me souviens pas de son nom, donc je vais l'appeler Toriphes. Le gars qui joue Kalod ne peut pas le faire, et, oh, j'ai oublié de dire qu'il y avait un autre joueur tout le long, mais il était si passif que la seule chose qu'il faisait roulait pour frapper et endommager, donc je ne me souviens plus qui il était de trois jeux (alias, couches. paladins, je pense? Alors, l'histoire continue, nous célébrons le Nouvel An comme un groupe d'amis dans la taverne, quand soudain nous nous endormons lentement et nous réveillons d'un froid extrême. Nous sommes seuls dans la taverne, tout est gelé, et il y a de la glace et de la neige à perte de vue. Nous sommes au pôle Nord, près de la maison du Père Noël! Et il nous a appelés pour sauver Noël. Qu'est-ce que c'est que Noël. Son mauvais frère Krampus avait volé tous les cadeaux qu'il faisait pour les enfants, et le Père Noël nous donne tous quelques objets magiques pour nous aider dans notre quête, avant d'appeler ses traîneaux et de nous emmener au château de Krampus, pour combattre à travers les salles gelées, le vaincre et ramener les cadeaux. Mignon et drôle, et nous sommes tous à bord. La première chose est la première, nous prenons immédiatement l'un des gobelins de Krampus en otage et le convaincons de nous dire exactement où se cache son maître et où sont les cadeaux. Il est assez facile de faire, après tout, une autre classe basée sur le charisme du sorcier. Nous apprenons que sachant ce qui se passe, Krampus avait posé des pièges et amené des créatures des enfers pour garder les cadeaux. Son château a environ cinq étages. Les cadeaux sont dans les quatre tours sans fenêtres. Krampus est au deuxième étage. C'est aussi le dernier étage avec des fenêtres. Nous pensons que nous voulons éviter une partie des pièges (en me souvenant principalement de quatre vers violets pour toi des personnages à moitié morts de lvl 7. Nous réfléchissons bien à ce sujet, quand j'arrive à une idée: je peux polymorphiser quelqu'un! pas d'imprimante à la maison, et avoir une politique stricte "pas de téléphone" à la table. J'ai donc écrit brièvement mes sorts: composants, durée, plage et une courte description, et j'ai besoin d'aide avec eux. Alors je me tourne vers Steven qui se retourne le manuel, et je demande "Puis-je avoir le manuel. Non, j'en ai besoin. Que voulez-vous. Pouvez-vous vérifier ce sort pour moi? J'ai écrit que je peux transformer quelqu'un en d'autres créatures du même CR que leur niveau , mais je ne me souviens pas, est-ce une créature? Comme, je peux transformer notre nain en un jeune dragon. Il regarde autour du livre et dit "Oui, vous pouvez. Oh. C'est un peu OP. Eh bien, oui, mais il dit que vous pouvez. Astuce: non, vous ne pouvez pas, vous pouvez seulement vous transformer en bêtes, aa, animaux. J'ai été confus par ma propre formulation, c'était ma première fois, et Steven dit que je peux le faire. S o Brandywine transforme Toriphes en un jeune dragon de cuivre. Son objectif est de faire éclater la glace des fenêtres du deuxième étage, d'utiliser son souffle pour dégager la pièce et de soulever le reste d'entre nous. Ce qu'il fait. Il vole pour voir s'il peut attaquer les tours à la place, d'abord pour découvrir cinq ballistas au sommet du château, l'attaquant immédiatement pour 1d100 dégâts chacun (ce n'était pas le cas il y a un instant, et c'est une chose absolument stupide à faire imo. Il survit à peine, mais poursuit le plan, sous sa forme de dragon, s'écaillant sur la glace, brisant la fenêtre et respirant de l'acide. Steven est énervé. Toriphes aime ça, et il respire de l'acide encore et encore, créant cette épaisseur Steven se retourne, lève les mains et dit comment tous les serviteurs, les monstres, les gobelins et Krampus lui-même commencent à briser les fenêtres, à sauter dans un fossé jusqu'à leur mort, à crier "Fuck this life. and declares" que nous avons sauvé Noël. C'est absolument anticlimatique. Apparemment, Steven avait passé tout le week-end à dessiner un "donjon" pour nous - un grand château de Krampus, y installant des pièges et des monstres, seulement pour que nous le ruinions. Nous sommes tous désemparé, et nous vous proposons de simplement revenir en arrière, et prétendre que Brandy n'a jamais jeté le sort. Il ne veut pas ça. Le reste de la soirée, il passe à jouer à des jeux vidéo avec un visage boudeur, tandis que nous restons assis là, gênés. Bien sûr, nous nous trompions tous les deux. Le sort n'a pas fonctionné de cette façon. Il n'avait qu'à regarder de plus près la description, ou à me donner le livre. ou à haute voix a dit "Non, vous ne pouvez pas faire ça. Ou dites que ce sort spécifique ne fonctionne pas ici. Ou rendez les serviteurs immunisés contre les dommages acides. Ou dites simplement simplement" Mec, non, entrez simplement dans les portes - je voulez que vous ayez une exploration de donjon. C'est le DM, après tout. Il a tout le pouvoir. Le lendemain, il nous écrit dans le chat de groupe, nous disant à tous qu'il ne peut pas DM pour nous, car nous ruinons ses jeux. Il écrit beaucoup sur ce que nous avons fait de mal et ce que nous aurions dû faire à la place. Comment il s'attendait à ce que nous agissions, et comment il essaie, essaie et essaie, mais nous n'écoutons jamais et ne faisons pas ce que nous voulons. Il ne le dit pas directement, mais il veut dire moi-même et mes idées stupides pour gâcher ses aventures. Eh bien, par "ne le dit pas directement", je veux dire qu'il dit quelque chose dans le sens de "Vous êtes tous à blâmer. Sauf Toriphes, Morra et Kalod. Il sonne (lit. absolument hystérique, dans une crise de colère. Pendant ce temps, en privé, nous discutons pour aller "Wtf, pourquoi ne nous a-t-il rien dit? Est-ce que quelqu'un le savait? A-t-il dit à l'un d'entre vous. Nous pensons tous qu'il aurait pu facilement tout changer par un caprice. Il est le DM, mon amie dit, sa parole est la loi, il lui suffit de dire "non" à cette ligne de conduite, ou ce sort, ou ce mensonge. Nous sommes d'accord avec elle, mais décidons de ne pas lui dire. Je reviens à la chat principal, et dites quelque chose dans le sens "Mec, je suis désolé. Et je suis désolé que tu ressens ça. J'essayais juste d'être créatif" auquel il répond "Ta créativité ruine mon DnD. J'ai le mien arguments: comment il ne joue jamais de rôle; comment il ne nous lance jamais un défi équitable - c'est si nous obtenons des choses gratuitement, ou si nous sommes attaqués par des forces beaucoup plus fortes que nous; comment il lance des sifflements; comment son récit est incohérent; comment il change d'avis sur les précédentes sessions et décisions; comment il fait la moue à tout moment pour que nous ne lisions pas son esprit et ne fassions pas ce qu'il veut; comment il essaie toujours de nous punir avec TPK; et ce qui m'a le plus irrité: comment il ne nous a jamais laissé nous tromper. J'aime que mes personnages se trompent, j'aime que mes personnages mentent, trompent, déforment la vérité, mais le plus important - j'aime qu'ils fassent des erreurs. Et je ne peux pas vous dire combien de fois quelqu'un du parti dirait quelque chose comme "Mais comment saignent-ils les fées? Ils sont si minuscules. Et Steven ira" En fait, ici, ils sont à peu près elfes, juste un très long croissant oreilles et peau bleue. Et on les appelle des fées, pas des fées. auquel nous répondions "Mec, nous ne le savons pas! Nous sommes nouveaux sur ces terres et nous n'avons jamais rien vu à part une forêt. Ou quelqu'un irait" Vous savez, je pense que les Chasseurs ont raison. En fait, les Hunters sont une organisation perverse et corrompue, et les gens les craignent et les détestent. Comme, mec. Nous ne le savons pas, nous ne les avons jamais rencontrés et nous basons notre jugement uniquement sur une courte histoire que Kalod nous a racontée. Même alors, nous avons le droit de penser que les méchants ont raison! Mais je n'ai rien dit à ce sujet. Je n'ai rien dit de tout ça. Je me sentais un connard assez pour "jouer un rôle trop dur" mais maintenant je pense que je devrais peut-être avoir. Ou j'étais trop désespéré pour me trouver un DM. À l'époque, je pensais qu'il était d'humeur douce et qu'il n'avait pas besoin d'entendre ça. Il a même admis avoir essayé de nous TPK à plus d'une occasion, mais nous ne le laisserions tout simplement pas, et c'est à nous de blâmer. Steven voulait juste tuer le parti. Mais tout cela n'avait pas vraiment d'importance, et je n'aurais pas écrit tout ça sans une seule chose qu'il a dit qui me met toujours en colère. Pas sa faute uniquement à moi (je vois d'où il tire ça, j'étais le chef du groupe d'aventures principal après tout, et j'avais besoin de lui communiquer davantage) pas la tentative TPK, pas les crises; mais qu'il a dit que nous sommes de mauvais joueurs qui gâchent tout parce que "On dirait que vous voulez être une sorte de héros ou quelque chose! Comme c'est tout pour vous. Je veux dire. Excusez-moi? Steven, c'est Dungeons and-fucking-Dragons ! Nous sommes les héros! Tout tourne autour de nous! C'est un jeu qui consiste à être des héros et à changer le monde; à vaincre les grands méchants, à devenir des légendes. Que voulez-vous dire que nous sommes mauvais pour suivre cette simple directive? Steven, vous ne comprenez pas - il ne s'agit pas de vous et de vos fantasmes; il s'agit des joueurs.Vous êtes le DM, votre travail consiste à laisser les joueurs s'amuser, pas à essayer de les assassiner, puis à les énerver après leur survie! Si vous ne pouvez pas faire ça, alors je suis désolé, vous êtes un mauvais DM. Mais, encore une fois, je n'ai rien dit de tout cela. Je voulais la paix. "Eh bien" dis-je après qu'il se soit calmé. "C'est vraiment dommage, votre monde avait un tel potentiel, mais je comprends. En attendant, je peux vous proposer de continuer mon aventure pour vous tous. Steven, vous êtes absolument le bienvenu, puisque vous avez maintenant plus de temps pour jouer, J'adore votre nain, et comme il semble que ce soit notre aventure principale maintenant, je peux vous proposer de passer du SKT d'Adventure League à une véritable grande aventure. Tout le monde a soutenu l'idée, même Steven, mais à la fin il a fait la moue, et a soufflé, et a refusé de venir, probablement offensé que j'étais positif au sujet du changement et que je n'ai discuté de rien. Nous jouons toujours à SKT - ça va bientôt être un an - certains joueurs ont changé, j'ai maintenant un grand groupe des gens les plus talentueux qui cassent le jeu chaque fois qu'ils en ont l'occasion, et j'adore ça. Nous avons du drame, des larmes et des rires; des mariages dans le jeu, des personnages décidant d'être bons, changeant d'alignement, ayant une crise de destin, trouver de nouveaux dieux, se faire des ennemis mortels, tomber amoureux, se ridiculiser s situations, toutes les choses que vous pouvez imaginer, et mon dieu, mes joueurs sont tellement géniaux, je veux tellement être un meilleur DM pour eux; et je voudrais vraiment que Steven en fasse partie, car je pense qu'il a peut-être vu à temps que ne pas faire ce que le DM vous demande n'est pas le plus grossier des péchés, mais une bonne chose qui peut conduire à certains aventures incroyables; et sinon - vous, le DM peut toujours poser votre pied et dire non à un joueur - ce n'est pas si mal! Bien que j'aime mes joueurs, je manque de jouer mon trou du cul, ou un tieffing absolument idiot, et j'espère trouver un DM pour moi qui apprécierait le jeu de rôle autant que moi, et me laisser partir moi-même dans une aventure incroyable au lieu de être de l'autre côté de l'écran. TL; DR: nous trouvons un nouveau DM pour une fête de haut niveau qui commence à se retourner parce que nous ne suivons pas son histoire dont on ne nous a jamais parlé explicitement; parce qu'il ne peut pas nous TPK; parce qu'il ne peut pas casser mon jeu I DM l'autre jour; parce que je ne m'énerve pas quand il essaie de se venger dans mon jeu. Il ne nous empêche en aucune façon d'être créatif ou de dérailler, puis fait la moue à ce sujet, et à un moment confond un sort le rendant OP et permettant à notre groupe de sauter tout le donjon et les ragequits, mais pas avant de terminer le jeu en nous accusant de vouloir être les héros de son histoire, comme si c'était une mauvaise chose.